Optez pour une optimisation fiscale à l’Ile Maurice

Soleil tout au long de l’année, superbes plages de sable blanc, paysages à couper le souffle, l’Île Maurice regorge de nombreux avantages. Mais au-delà de ses atouts d’Île Tropicale, Maurice offre à ses résidents une douce fiscalité qui séduit de nombreux investisseurs. Classée dans le top 10 des destinations du monde les plus attractives d’un point de vue fiscal, Maurice permet une certaine optimisation pour les résidents étrangers.

Depuis quelques années, le pays s’est ouvert à l’investissement immobilier des étrangers qui peuvent obtenir un permis de résidence à la suite de l’achat d’un bien immobilier d’un minimum de 500 000 USD. Une nouvelle mesure phare qui a dynamisé le marché de la promotion immobilière, et qui permet aux étrangers de bénéficier de la fiscalité avantageuse de Maurice. Des avantages dont vous pouvez bénéficier sans être obligatoirement résident fiscal à Maurice, et par conséquent, passer moins de 6 mois par an à Maurice. Ceci est possible grâce aux traités fiscaux signés entre Maurice et 43 autres pays.

La clause de non-double imposition avec la France, signée en 1980, permet aux français d’exclure de leur base imposable à l’Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF) récent transformé en Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) le bien dans lequel ils ont investi à l’Île Maurice. Il est mentionné, en effet, que les biens détenus à l’Île Maurice seront imposés en fonction de la fiscalité locale. Or aucun impôt sur le patrimoine est en vigueur à Maurice.

Les potentiels revenus reçus de la location d’un bien à l’Île Maurice pour un résident fiscal français sera imposé à l’impôt sur le revenu à taux unique de 15% mauricien. Le traité de non-double imposition permet donc aux français de bénéficier de certains avantages fiscaux sans être résident fiscal mauricien. De plus, à l’Île Maurice, les d’impôts sur les dividendes et sur les plus-values sont inexistants.

Le taux d’imposition des entreprises, qui est identique à celui de l’impôt sur le revenu, est de 15%. Cependant, les entreprises d’import-export sont exonérées et ne payent donc pas d’impôt sur les sociétés.

La fiscalité mauricienne comprend :

• Aucun d’impôt sur les dividendes, les plus-values, sur les droits de succession pour les descendants directs

• Pas de IFI (Impôt sur la Fortune Immobilière)


• Un impôt sur le revenu unique de 15 %


• Entreprises d’import-export sont exonérées d’impôt

Vous souhaitez en savoir plus sur les possibilités d’investissement immobilier dans le village d’Azuri ? Contactez notre équipe de ventes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.